L'âge d'or!
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction

Djokovic, Nadal et Federer: l'âge d'or du tennis masculin

L'âge d'or!
Photo: © photonews

Et dire qu'il y a un peu moins de 15 ans, on croyait que le record de Pete Sampras ne serait peut-être jamais battu.

Les Stefanos Tsitsipas, Borna Coric, Hyeon Chung ou encore Alexander Zverev peuvent continuer à aiguiser leur raquette: l’hégémonie du trio magique sur le circuit est loin d’être terminée et cet Australian Open en a apporté une nouvelle preuve resplendissante.

Oui, Roger Federer prend de l’âge et a laissé apparaître quelques signes de faiblesse sur les 12 derniers mois, oui, Rafael Nadal n’est jamais à l’abri d’une blessure et oui, Novak Djokovic a connu un incroyable trou d’air de deux ans.

A trois au sommet de l'histoire

Mais le constat est là : depuis le début de l’année 2017, Federer (deux Australian Open et un Wimbledon), Rafael Nadal (un Us Open et deux Roland-Garros) et Novak Djokovic (qui vient d’enfiler avec gourmandise, Wimbledon, l’US et l’Australian) ont remporté tous les titres majeurs. Alors qu’on prédisait la fin d’une ère fin 2016, les trois grands maîtres du XXIe siècle ont mis les points sur les i.

Et plus invraisemblable encore, ils sont désormais à trois au sommet de l’histoire du tennis. Fin 2004, Pete Sampras paraissait intouchable. Début 2019, il a trois légendes devant lui. Car, non content de devenir ce matin le maître absolu de Melbourne avec sept titres (en sept finales jouées!), Novak Djokovic est désormais seul troisième dans la hiérarchie des sacres en Grand Chelem: c’est une période inimaginable que le tennis masculin vit depuis désormais 15 ans et le premier sacre de Roger Federer en Grand Chelem, à Londres, en 2003.

20-17-15 : les chiffres donnent le tournis et on se demande encore lequel de ces trois mastodontes arrêtera sa carrière avec le plus grand nombre de trophées en poche. Sur ce qu’il a montré à Melbourne, et surtout ce dimanche, Novak Djokovic est tout à fait capable d’enchaîner les sacres pour rattraper et dépasser le maître. Mais Rafa va bientôt voir arriver sa terre battue chérie, alors… Une seule chose est sûre : on n’en a pas encore fini avec ces trois-là... 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez les dernières nouvelles par mail.

Plus d'infos

Plus d'infos