Schwartzman a résisté, mais ne pouvait pas empêcher la revanche de l'Australian Open
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction

Schwartzman a résisté, mais ne pouvait pas empêcher la revanche de l'Australian Open.

Schwartzman a résisté, mais ne pouvait pas empêcher la revanche de l'Australian Open
Photo: © photonews

Un duel pétillant.

Pour la première demi-finale de masters 1000 de sa carrière, Diego Scwartzman aura fait honneur à sa réputation de joueur très tenace. Longtemps dominé par le numéro 1 mondial, l’Argentin a pourtant arraché un troisième set décisif.

Mais Novak Djokovic avait décidé qu’on ne le priverait pas de ses retrouvailles avec Rafael Nadal. Le Serbe s’impose en trois manches (6-3, 6-7, 6-3) et offre à Rome le 54e Nadal-Djokovic de l’histoire, et le deuxième de la saison après la finale de l’Australian Open.

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez les dernières nouvelles par mail.

Plus d'infos

Plus d'infos