Yvan Vanmol sur Boonen: "Sa force, c'est son mental"
Redaction
| 0 réaction
Yvan Vanmol sur Boonen: "Sa force, c'est son mental"

Alors qu'il se rapproche de son 37e anniversaire, Tom Boonen a récemment annoncé que 2017 serait sa dernière année en tant que cycliste professionnelle. Le médecin sportif Yvan Vanmol revient sur la plus grande force du Belge : son mental.

"On a eu beaucoup de joies mais aussi beaucoup de malheurs. Deux ou trois fois, ça a été pour lui difficile de prendre la décision de revenir. J’ai eu surtout peur après la chute de Paris-Nice (en 2015), quand il s’est blessé à l’épaule. Il était prêt, à quelques jours du début des classiques, et tout s’était écroulé. Il n’y avait pas vraiment d’autres objectifs cette année-là, ç’aurait été facile qu’il jette le gant. Après sa fracture du crâne à Abou Dhabi, il s’est lancé dans un contre-la-montre pour revenir, c’était différent, mais c’était un petit miracle qu’il revienne si vite", a confié Vanmol à La DH.

Le médecin sportif affirme néanmoins que Boonen n'a pas de capacités hors du commun. "Il possède celles de tous les leaders d’équipe, mais il n’est pas exceptionnel. Sa force, c’est son mental. Il se connaît très bien, il a une énorme confiance en soi, qu’il fait d’ailleurs rejaillir dans l’équipe, sur ses équipiers, mais aussi sur tout le monde. Il a regretté sa défaite à Roubaix l’an dernier, mais il est capable de relativiser."

"Tom n’a pas fait d’erreur dans ses choix de courses. Si je devais retenir un manque dans son palmarès, c’est le Mondial 2008 que gagne Ballan à Varèse. Ce jour-là, les autres Belges l’ont piégé, l’équipe l’a trahi. Ce qui est sûr, c’est qu’il ressentira un vide après sa carrière, mais il n’a pas l’ambition d’être manager ou directeur sportif. Je suis sûr qu’il pourra être un super conseiller pour les jeunes .

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez les dernières nouvelles par mail.

Plus d'infos

Plus d'infos